Home

Un blog de LeParvenu.net


La « soirée schalör » en trois leçons

Retour sur la soirée Restos du Cœur

Denis Algros, Juliette Hubert, Lena Habrant

Alors que de plus en plus de personnes ont recours aux Restos du Cœur et que les températures baissent à Nancy, AXIT a organisé, mercredi 27 novembre dernier, une soirée au profit de cette association caritative. 100 kilos de dons et 96€ ont été récoltés. Retour, en trois leçons, sur cette soirée.

Les bénéficiaires des Restos du Cœur sont de plus en plus nombreux – un constat alarmant amplifié par le fait que 8% d’entre eux sont des étudiants et 12% des retraités, deux populations qui n’étaient pas touchées il y a quelques années.

Cette situation pour la moins inquiétante fut l’une des nombreuses leçons de la « soirée schalör des Restos du Cœur » organisée par Axit, mercredi 27 novembre dernier au campus européen franco-allemand de Sciences Po à Nancy. Par l’intervention de Denis Algros, responsable des collectes de l’antenne Meurthe-et-Moselle des Restos du Cœur, nous avons pu mesurer l’ampleur de l’action des Restos et l’urgence à laquelle ils répondent, surtout en ce temps de crise.

Afin de soutenir leur action, un nombre impressionnant d’étudiants s’étaient rassemblés dans le Forum ce mercredi 27 novembre, bravant le froid et la fatigue après les cours de langues. Le Projet collectif musique, les théâtreux de l’impro et de la troupe du mardi soir, la chorale, la danse de couple et la danse avaient répondu présent à l’appel en préparant des prestations impressionnantes : les danseuses toutes en costumes pour l’occasion, des scènes tirées de la « Dreigroschenoper » de Bertolt Brecht, des morceaux de musique (avec l’apparition miraculeuse d’Étienne Perrier) ainsi que des chants de la chorale. De quoi avoir chaud au cœur en ces temps frisquets.

La troupe de théâtre (SciencesPho/Marie Aumüller)

La troupe de théâtre (SciencesPho/Marie Aumüller)

Le projet musique (SciencesPho/Marie Aumüller)

Le projet musique (SciencesPho/Marie Aumüller)

Ce fut la deuxième grande leçon de la soirée : le plaisir de travailler avec les autres, surtout pour la bonne cause ; le plaisir à voir l’enthousiasme et la « Schalör » que chaque groupe a apporté à la soirée, et qui a trouvé son point culminant lors de la dernière prestation des improvisateurs !

La troisième leçon fut celle de la générosité. Plus de 100 kilos de dons (273 précisément) et 96€ ont été récoltés, ces derniers grâce au repas superbement préparé par le projet cuisine : une surprise inattendue et un bonheur immense pour les organisateurs, qui vont très prochainement faire parvenir vos dons aux Restos. 

Le projet danse (SciencesPho/Marie Aumüller)

Le projet danse (SciencesPho/Marie Aumüller)

La chorale (SciencesPho/Marie Aumüller)

La chorale (SciencesPho/Marie Aumüller)

Le théâtre impro' (SciencesPho/Marie Aumüller)

Le théâtre impro' (SciencesPho/Marie Aumüller)

Personnellement, le souvenir que je garderai est la danse de la fin, la ronde spontanée sur la musique des Enfoirés, la joie d’être ici, ensemble, et d’avoir un tel impact grâce à la générosité de tout le monde.

Merci à tous d’avoir été là et d’avoir pu rendre possible cette soirée, d’avoir apporté vos dons, vos talents d’artistes et votre bonne humeur !

Merci également à Yann Schreiber d’avoir organisé et géré la lumière et la sono !

Lena Habrant
Vice-Présidente d’Axit

Par Lena Habrant

Décembre 6th, 2013 @ 02:28

Dans: Axit

0 response(s) to “La « soirée schalör » en trois leçons”


Leave a reply